picto facebook institut homme total picto youtube affranchi IHT picto twitter institut homme total picto instagram institut homme total picto discord institut homme total
Accueil  ⟩   Vidéos  ⟩   Société
Propagande

Lettre ouverte à McFly et Carlito : en invitant Emmanuel Macron vous êtes complices de sa propagande

En pleine pandémie où le gouvernement d'Emmanuel Macron poursuit sa casse du service public, fermant les yeux sur l'augmentation de la pauvreté en France, notre président a été invité par les youtubeurs Mcfly et Carlito afin de redorer son image auprès des jeunes.

Partager
×
Par Communistes Français
Lecture 5 min

Mcfly et Carlito sont sympathiques. Il leur arrive parfois d'être drôles même si leur travail n'évolue pas beaucoup depuis 10 ans et qu'ils sont souvent pointés du doigt pour leur immaturité et ce qu'ils représentent : c'est le syndrome Peter Pan, en clair le refus de grandir et de faire face au monde malgré l'avancement de l'âge.

On rappelle qu'ils ont 34 ans, à cet âge là leurs équivalents d'il y a 40 ans Coluche et Desproges abordaient déjà la politique dans pratiquement tous leurs sketchs, et c'est justement en grande partie ce qui faisait leur succès.

On est donc passés d'une époque où les humoristes étaient encore plus ou moins concernés par la chose publique, à une époque où les humoristes comme Mcfly et Carlito sont de grands enfants qui refusent de grandir et nous encouragent nous aussi à ne pas grandir.

Lorsqu'on voit qu'en ce moment même en Espagne le rappeur Pablo Hasel se fait persécuter pour ses idées Communistes et anti-monarchiques, la comparaison est assez humiliante pour nos "artistes" français... Surtout quand on connaît l'histoire révolutionnaire de notre pays, à laquelle Mcfly et Carlito ne rendent pas hommage ici.

Bref, ce sont des enfants qui amusent la galerie sans jamais aborder le moindre sujet sérieux ou important, qui ne sont pas subversifs pour un sou.

Et naturellement il fallait que Macron les choisisse pour promouvoir sa propre politique. Macron qui, on le rappelle, sert la grande bourgeoisie en détruisant la France depuis bientôt 4 ans, en empilant les cadeaux fiscaux aux plus riches, qui continue à détruire notre industrie dans la mondialisation capitaliste en laissant les grands patrons délocaliser massivement et qui plonge notre pays dans la pauvreté avec 10 millions de français pauvres depuis le début de l'année.

Macron choisit donc deux comiques totalement frivoles et apolitiques pour justifier sa politique sociale criminelle, favorable aux milliardaires et au capitalisme. On avait déjà eu la secrétaire d'État à l'écologie Brune Poirson qui faisait appel à la YouTubeuse beauté Enjoy Phoenix pour se faire de la pub et justifier la politique de son gouvernement.

On est donc définitivement passés à l'ère de la frivolité en politique : le chef de l'État, censé incarner la dignité républicaine, compte désormais sur les influenceurs YouTube pour défendre sa politique. Il les envoie carrément donner les consignes aux français à sa place.

Il faudrait mettre en place une vraie politique sanitaire, il faudrait investir massivement dans l'hôpital public pour faire face à la pandémie et mettre les entreprises pharmaceutiques sous contrôle public pour obtenir les brevets des vaccins. Ouvrir des lits d'hôpitaux pour accueillir les malades avant qu'ils soient déjà mourants. Faire en sorte que la France soit capable de produire son propre vaccin en empêchant Sanofi de supprimer des emplois.

Mais non, au lieu de tout cela il fait culpabiliser les travailleurs en leur disant qu'ils ne sont pas assez disciplinés, et pour rendre les français plus sages il compte sur des grands enfants frivoles qui passent leurs vies à faire des concours d'anecdotes sur YouTube avec David Guetta...

Mais c'est lui, le chef de l'État ! C'est lui qui dispose du pouvoir régalien, ou qui est censé en disposer tout du moins ! Au lieu de demander à des youtubeurs de faire la manche pour financer l'hôpital public, il ne peut pas simplement augmenter le budget de l'hôpital public ?

Non, au lieu de ça le gouvernement continue de baisser les budgets de la santé publique et de l'hôpital, en pleine pandémie... C'est criminel, et il tente de se dédouaner lui et son gouvernement en faisant culpabiliser les français à sa place grâce à la collaboration de ces deux enfants.

Le pire, c'est que Mcfly et Carlito sont eux-mêmes conscients du fait que c'est une opération de propagande de la part de Macron. Évidemment on ne leur reproche pas de vouloir bien faire et de vouloir défendre la discipline collective contre le Covid.

Mais sérieusement : Ils ont vraiment besoin d'un coup de fil de Macron pour se soucier du bien public ? Et sérieusement, un concours d'anecdote avec Macron comme gage s'ils arrivent à atteindre leur but ? Était-il possible de faire plus ridicule que ça ?

Le pays vit sa crise économique la plus grave depuis 90 ans, on a un taux de chômage qui explose comme jamais, on a passé le cap des 10 millions de personnes sous le seuil de pauvreté et vous, messieurs Mcfly et Carlito, tout ce à quoi vous pensez c'est un concours d'anecdotes avec Macron ?

Ce même Macron qui est en grande partie responsable de la situation catastrophique de notre pays ? Est-ce que vous vous rendez compte que vous êtes des influenceurs et que votre parole compte pour des millions de jeunes ?

Alors oui : vous dites sans arrêt que vous n'êtes pas des youtubeurs politiques, mais ce n'est juste pas vrai : non, vous n'y échappez pas, la preuve avec cette affaire.

À ce moment là pourquoi vous avez tant insisté sur l'écologie avec l'affaire du siècle il y a 2 ans ? Ça n'était pas politique l'affaire du siècle, peut-être ?

Bref, c'est une humiliation pour la France que d'avoir un dirigeant aussi indécent et méprisant, et vous tombez dans le panneau...

À la rigueur, si vous vouliez vraiment organiser un concours d'anecdotes avec Macron, n'auriez-vous pas pu essayer de lui poser des questions pertinentes et vous intéresser à des sujets importants pour tous ?

On aurait aimé savoir ce qu'il pense de ses promesses de campagne non tenues devant le peuple français ? Ou alors comment il se sent à chaque fois qu'il rencontre les dirigeants islamistes saoudiens pour signer des contrats d'armement avec ce régime fasciste qui bombarde le Yémen ? Comment il se sent à chaque fois qu'il collabore avec le régime israélien qui massacre les palestiniens depuis des décennies.

→ À lire aussi : Conflit israélo-palestinien : soutien au peuple Palestinien en lutte contre le colonialisme !

Vous qui vous réclamez sans arrêt de la jeunesse, qui dites incarner une génération entière de jeunes français, imaginez un peu l'impact que vous auriez si vous faisiez de temps en temps des vidéos appelant votre public à s'intéresser à la politique ?

Imaginez un peu ce que vous pourriez permettre avec votre influence ? Vous aviez déjà eu la bonne idée de collecter des fonds pour l'hôpital public au printemps dernier et c'était une très bonne initiative, pourquoi ne pas continuer sur cette lancée et inciter les jeunes qui vous suivent à se politiser et à s'interroger ?

Mais bon, on savait tous que cet entretien avec Macron ne serait pas politique, ou alors il aurait fallu un miracle.

Et au final, au-delà de Mcfly et Carlito qui sont finalement secondaires dans cette histoire, révèle une américanisation terrible de la vie politique française : nos élites politiques, qui sont majoritairement au service du capitalisme, deviennent de plus en plus ridicules au fur et à mesure que la crise s'aggrave.

Il est clair que le système capitaliste poursuit sa fuite en avant sur le plan culturel, et il liquide tout ce qu'il restait d'encore un peu respectable dans la bourgeoisie française. Notre pays est devenu une télé-réalité...

C'est là qu'on se rend compte que le philosophe marxiste Michel Clouscard avait un temps d'avance sur tout le monde : il a théorisé la contradiction entre le frivole et le sérieux qui existe dans la société capitaliste, avec d'un côté le prolétariat qui est obligé de rester un minimum dans le sérieux de la production, de la lutte politique pour la survie, et de l'autre la frivolité de la bourgeoisie bien friquée, y compris les bobos "de gauche".

→ À lire aussi : Michel Clouscard, penser l'histoire et son actualité

Cette bourgeoisie privilégiée ne connaît pas la précarité, elle ne connaît pas le chômage de masse, elle a les moyens de consommer. Et cette bourgeoisie aimerait bien que tout le monde ait la même vision des choses qu'elle. Elle refuse de reconnaître la détresse profonde dans laquelle sont plongés les millions de travailleurs français.

Parce que reconnaître cette détresse, ce serait reconnaître que le capitalisme est obsolète et que son pouvoir est illégitime. Ce serait reconnaître que les gilets jaunes et les travailleurs avaient raison contre le capital, alors que les bourgeois passent leur temps à les traiter de beaufs bourrins et incultes.

Comme dirait Michel Clouscard nous, le peuple, nous sommes le travailleur collectif grâce à qui la France existe. On vaut mieux que ces bourgeois qui ignorent nos souffrances et nous méprisent, on n'a pas besoin d'eux pour faire tourner le pays.

On doit absolument retrouver une perspective de rupture avec ce système capitaliste. Pour ça on doit faire en sorte d'être capables de nous organiser collectivement, pour affronter cette classe dirigeante qui nous exploite. C'est ce que proposent les communistes français, et notamment le Mouvement des jeunes communistes de France qui cherchent à s'organiser pour ça.

On doit sortir de la pitrerie des comiques qui ne font peur à personne. On doit devenir un peuple adulte, des travailleurs capables de se prendre en main sérieusement et de lutter contre nos adversaires. Un peuple souverain, capable de gouverner la France sans avoir besoin des banquiers d'affaires, des milliardaires et des traders.

Partager
À la Une
Sandrine Rousseau

Sandrine Rousseau, vers un pétainisme arc-en-ciel ?

L'Arc de Triomphe et son échafaudage pendant la campagne de restauration de 1988

Emballage de l’Arc de Triomphe : Comment critiquer l’art contemporain ?

Qui sommes-nous ?
L'Affranchi IHT est le média de
l'Institut Homme Total
En savoir plus
Soutiens-nous
Finance ton média
affranchi de l'idéologie dominante
Faire un don
picto facebook institut homme total picto youtube affranchi IHT picto twitter institut homme total picto instagram institut homme total picto discord institut homme total
cours et formations institut homme total formations politiques et cours de philosophie marxiste loic chaigneau
Forme-toi
Pour transformer ta compréhension
de l'information
Institut
Rejoins-nous
Adhère à l'Institut Homme Total
à partir de 10€ par an
Adhérer
Société
Construire une alternative à la gauche postmoderne à l'Université

Construire une alternative à la gauche postmoderne à l'Université

Les quatre formes d'aliénation du travailleur

Les quatre formes d'aliénation du travailleur

Plus d'articles
LES PLUS LUS
bibliographie conseils de lecture institut homme total bibliothèque Voir la bibliothèque livres librairie institut homme total bibliothèque Acheter les livres Marx FM Podcast marxiste marx communisme institut homme total Écouter Marx FM