picto facebook institut homme total picto youtube affranchi IHT picto twitter institut homme total picto instagram institut homme total picto discord institut homme total
Accueil  ⟩   Vidéos  ⟩   Politique
Fascisme

Le passeport vaccinal est une nouvelle étape dans le fichage des individus qui conduit à la dictature

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, au lieu d'encourager la vaccination, le passeport vaccinal est un argument politique qui risque de décourager toutes les personnes qui ne souhaitent pas être fichées.

Partager
×
Par Ludovic M.
Lecture 5 min

L'enjeu de cette vidéo n'est pas du tout de juger de la dangerosité ou de l'efficacité des vaccins. Nous laissons ces questions aux spécialistes.

Mais cela ne nous empêche pas de montrer l'aspect politique du passeport vaccinal et des conséquences qu'il implique.

En effet, après plus d'un an de crise sanitaire due au covid-19, de nombreux politiciens réclament le passeport vaccinal à l'échelle de l'Union Européenne comme solution à l'épidémie.

Fichage politique

Mais derrière le passeport vaccinal se cache un moyen dont la fin est le contrôle – notamment politique – parce qu'être vaccinés signifierait du même coup être fichés.

Ce fichage – bien qu'il ne soit jamais nommé tel quel – prendrait la forme d'un passeport électronique sur nos smartphones et enregistrerait ainsi nos déplacements, leur date, les personnes qui nous accompagnent, etc.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, au lieu d'encourager la vaccination le passeport vaccinal est un argument politique qui risque de décourager toutes les personnes qui ne souhaitent pas être fichées.

Cela impliquerait un dilemme peu enviable :

« Je n'ai rien à cacher »

À ceux qui nous répondront qu'ils n'ont rien à cacher, nous rétorquons que ce ne sont ni eux ni nous qui en déciderons. Sans même parler de choses immorales ou délictueuses, ce qui vous apparaît aujourd'hui comme normal pourrait très bien d'ici quelques années vous être reproché car relevant du délit pénal.

« Lorsque vous dites “le droit à la vie privée ne me préoccupe pas, parce que je n'ai rien à cacher”, cela ne fait aucune différence avec le fait de dire “Je me moque du droit à la liberté d'expression parce que je n'ai rien à dire”. »
Edward Snowden

Comme nous le signale Edward Snowden, à une époque de la cyber-surveillance de masse, où nous sommes tracés en permanence (par n'importe quelle application de notre smartphone, par les caméras de surveillance, etc.) il devient de plus en plus difficile de conserver l'anonymat dans notre vie quotidienne.

Militantisme en danger

Pour ce qui nous intéresse en tant que militants politiques, nous alertons sur les dérives que le passeport vaccinal pourrait engendrer.

Car en effet, si aujourd'hui nous sommes fichés par de nombreux moyens, il n'empêche que nous pouvons nous en extraire pour peu que nous y fassions attention (ne pas prendre son smartphone en réunion, communiquer par voie postale, etc.)

Mais demain, si pour nous déplacer dans tel ou tel lieu, il devient obligatoire de posséder un passeport vaccinal, alors nous serons contraints de prendre nos smartphones et subir ce fichage.

Par exemple, lors d'une réunion politique qui se veut privée dans un bar, en imaginant qu'il soit ouvert à ceux qui possèdent un passeport vaccinal, le fichage devient un moyen légal d'attester de la présence des individus. Plus tard, ces archives pourraient être utilisées contre les militants pour le leur reprocher.

Ainsi, le passeport vaccinal n'est qu'une étape supplémentaire dans le fichage des individus, qui accroit le contrôle et laisse entrevoir une nouvelle ère fasciste.

Démocratie bourgeoise

Le capital connaît une crise extrême, et la classe dirigeante cherche les moyens d'en sortir par l'augmentation de la répression, du contrôle et de l'asservissement.

Si le passeport vaccinal était démocratique, nous serions plus enclin à en accepter l'usage, mais quelle confiance est-il possible d'avoir envers ceux qui n'ont de cesse d'amoindrir les libertés publiques ?

Aucune. Nous ne sommes pas en démocratie, parce qu'une minorité (la classe dominante) contrôle la majorité d'entre nous qui n'avons pas droit de regard sur la politique. Nous subissons des mesures néolibérales, la casse de notre service public et de nos libertés malgré les nombreux mouvements sociaux qui ont protesté ces derniers années.

Cet ersatz de démocratie n'est que la démocratie bourgeoise, celle de nos maîtres qui œuvre dans leurs intérêts.

L'Union sacrée

L'erreur trop souvent commise est de nous faire croire que, face au covid-19, nous sommes tous dans le même bateau et que nous devrions faire une union sacrée en mettant de côté la lutte des classes.

Or, si nous sommes effectivement tous dans le même bateau, la classe dirigeante est dans le canot de sauvetage ; le prolétariat, lui, est coincé dans les cabines.

« Les classes dirigeantes comprennent que le naufrage est assuré ; s’approprient les canots de sauvetage ; demandent à l’orchestre de jouer assez longtemps des berceuses, afin qu’ils profitent de la nuit noire pour se carapater avant que la gîte excessive alerte les autres classes ! »
Bruno Latour, Où atterrir ?

L'Union sacrée est le meilleur moyen de pérenniser le monde tel qu'il est. Tous s'entendre quand il y a des exploiteurs et des exploités, c'est accepter l'exploitation et servir l'intérêt des exploiteurs.

Par conséquent, nous ne pouvons accepter l'Union lorsque les exploiteurs oppriment davantage les exploités et trouvent des moyens de contrôle supplémentaires.

Alors que faire pour endiguer l'épidémie ?

Ouvrir des lits, arrêter de massacrer l'hôpital et les services publics, mener une politique de prévention sanitaire et d'hygiène, dépister massivement, financer du repositionning pour les traitements, s'inspirer des pays qui ont été efficaces, etc.

Bref, autant de choses qui ont été dites et redites par les professionnels de la santé, face auxquels nos gouvernants font la sourde oreille, car ce monde que nous appelons tous de nos vœux est celui où ils ne règneront plus maîtres.

Conclusion

Le passeport vaccinal – sous prétexte d'urgence sanitaire – s'inscrit dans une longue lignée de mesures antidémocratiques, autoritaires et fascisantes contre lesquelles nous devons lutter.

C'est pourquoi dans le cas où le passeport vaccinal se concrétise dans les mois à venir, nous devrons exiger a minima :

→ À lire aussi : La gestion désastreuse de la crise du covid-19 alimente le développement du nouveau fascisme

Partager
À la Une
Photo de Staline de 1937

Devons-nous réhabiliter Staline ?

La Cène de Léonard de Vinci avec les têtes de Zemmour Papacito Rochedy et Wojak

Contre Zemmour et les faussaires, se réapproprier la France et son histoire

Qui sommes-nous ?
L'Affranchi IHT est le média de
l'Institut Homme Total
En savoir plus
Soutiens-nous
Finance ton média
affranchi de l'idéologie dominante
Faire un don
picto facebook institut homme total picto youtube affranchi IHT picto twitter institut homme total picto instagram institut homme total picto discord institut homme total
cours et formations institut homme total formations politiques et cours de philosophie marxiste loic chaigneau
Forme-toi
Pour transformer ta compréhension
de l'information
Institut
Rejoins-nous
Adhère à l'Institut Homme Total
à partir de 10€ par an
Adhérer
Politique
La gestion désastreuse de la crise du covid-19 alimente le développement du nouveau fascisme

La gestion désastreuse de la crise du covid-19 alimente le développement du nouveau fascisme

Plus d'articles
LES PLUS LUS
bibliographie conseils de lecture institut homme total bibliothèque Voir la bibliothèque livres librairie institut homme total bibliothèque Acheter les livres Marx FM Podcast marxiste marx communisme institut homme total Écouter Marx FM